Notre équipe

Notre équipe2017-09-28T09:14:06+00:00

Project Description

MANIF ADFH

Les membres fondateurs de l’ADFH ont tous à leur actif un passé associatif centré sur l’homoparentalité ou la cause homosexuelle. Certains ont été auditionnés par différentes instances de l’Etat (Ministère, Parlement, Sénat, Commissions…) dans le cadre de projets ou de réformes de lois.

Tous les membres fondateurs sont parents afin d’assurer une légitimité dans la représentation de notre association auprès de nos interlocuteurs. La création de l’ADFH a notamment été initiée pour mieux prendre en compte l’éthique dans chaque parcours de parentalité, c’est à dire la garantie du respect et de la protection de toutes les parties prenantes aux processus.

Les membres fondateurs s'engagent à oeuvrer pour la reconnaissance de l'homoparentalité en France, pour que nos familles cessent d'être niées.

L’ADFH soutient les projets parentaux éthiques, encore faut-il bien les définir.

Le progrès scientifique prend de vitesse notre société. Elle ne se remet toujours pas de la dissociation aujourd’hui possible en matière de filiation. Cette dissociation conduit inévitablement à briser le lien sacré du génétique pour établir une nouvelle filiation, celle qui correspond à la réalité familiale. Que cette filiation soit biologique ou sociale, elle fonde la famille. L’adoption démontre bien que la société parvient à accorder à ceux qui élèvent un enfant le droit d’être ses parents non biologiques. Mais ici, la science est étrangère au processus.

Utiliser la science pour donner la vie appelle la nécessité de règles et de conditions : la bioéthique. Dans un projet parental, l’éthique est une discipline facultative qui permet d’aider à construire son projet en respectant et protégeant toutes les parties impliquées au processus, avant, pendant et après la naissance. Nous pensons que pour rendre cette discipline obligatoire, la légalisation de l’assistance procréative sans condition d’orientation sexuelle doit intervenir. Eviter les dérives du tourisme procréatif ou les combines locales devraient être considéré comme une priorité. Si certains soutiennent pourtant ces pratiques au nom de l’intérêt économique, l’intérêt de l’enfant et l’encadrement des personnes impliquées nous semblent bien primordiaux.

Rejoindre ou soutenir l’ADFH, c’est participer à la volonté collective de faire reconnaître les droits des familles homoparentales, de vivre son parcours parental la tête haute, de donner les moyens de militer par l’exemple.

Nous comptons sur vous pour soutenir la cause de nos familles et de nos enfants !

L'ADFH est membre de l'Inter-LGBT depuis décembre 2010, c'est aussi la première association homoparentale affiliée dans les instances de l'UNAF (UDAF75).

logoInterLGBT-2011-03

L'ADFH est membre de l'ILGA depuis juin 2011.

ilga_logo

 

Project Details

Categories: