L’Homoparentalité

Accueil/Savoir/L’Homoparentalité
L’Homoparentalité 2016-10-14T07:07:12+00:00

homoparentalite

Définition

L’homoparentalité désigne le lien de droit ou de fait qui lie un ou des enfants à un ou deux parents homosexuels.
Elle partage avec la parentalité hétérosexuelle les notions de couple et de procréation.
Comme dans la famille recomposée, elle connait la coexistence des parents biologiques et des parents sociaux, qui n’ont pas conçu l’enfant mais tiennent le rôle de parents. La vie sexuelle, là comme ailleurs, ne préjuge pas des compétences parentales.

En France

Selon l’Institut National des Etudes Démographique, en 1999, 0,3 % des couples sont constitués de deux personnes de même sexe déclarant une vie en couple, à quoi s’ajoutent 0,6 % d’« amis » de même sexe qui ne se disent pas explicitement en couple mais en constituent vraisemblablement un (Digoix, Festy, Garnier, 2004 ; Festy, 2006). Au total, les couples corésidents de même sexe avoisineraient 1 % du nombre total des couples, chiffre analogue à celui des pays voisins.

En posant qu’un couple de même sexe sur dix vit avec des enfants et que ces couples ont en moyenne deux enfants (à l’instar des couples de sexe différent), P. Festy aboutit en 2005 à une estimation situant le nombre d’enfants résidant avec un couple de même sexe dans une fourchette de 24 000 à 40 000, la grande majorité vivant avec un couple de femmes.

Mais cette estimation privilégie la configuration la plus facile à saisir dans un recensement : le couple de même sexe vivant dans le même logement. En revanche, les couples non cohabitants et les enfants qui vivent ailleurs ne sont pas recensés.

L’ADFH et les autres associations homoparentales françaises établissent à 250.000, le nombre d’enfants vivant avec au moins l’un des parents homosexuel.

L’Ined et l’Insee pourraient en 2011 appréhender l’homoparentalité par le biais de questions nouvelles lors du prochain recensement. L’ensemble des informations obtenues ferait ainsi apparaître les principales dimensions de l’homoparentalité, avec la même clarté que pour les autres types de familles.

A l'étranger

USA

Selon le Child Welfare Information Gateway, entre 8 et 10 millions d’enfants seraient élevés sur le sol américain au sein de familles homoparentales. Certaines estimations annoncent le chiffre de 14 millions alors mêmes qu’elles indiquent qu’un pourcentage important des sondés souhaite garder cette information confidentielle. Par ordre décroissant, les principaux Etats concernés seraient : La Californie, Le Vermont, Washington, Massachusetts et l’Oregon. Les principales villes américaines concernées seraient : San Francisco, Fort Lauderdale, Seattle, Oakland, Berkeley, Atlanta, Minneapolis, Washington, Long Beach, Portland.

CANADA

La seule province du Québec compte une forte augmentation depuis huit ans. Plusieurs dizaines de milliers d’enfants vivent aujourd’hui dans une famille homoparentale.

AUSTRALIE

3200 enfants vivant dans des familles homoparentales en 2006.

Les pays ouvrant le mariage aux gays permettent plus facilement aux familles homoparentales de s’établir et d’être reconnues. Ces pays sont l’Argentine, la Belgique, le Canada, certains Etats des Etats-Unis, l’Islande, les Pays-Bas, la Norvège, le Portugal, l’Afrique du Sud, l’Espagne et la Suède.